logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PUJOL BAIGES, Enrique
Né à Mora La Nueva (Tarragone) en 1901 – mort le 13 janvier 2000 - Cheminot - MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) - Riom (Puy de Dôme) – Béziers (Hérault)
Article mis en ligne le 11 mars 2014
Dernière modification le 23 juillet 2016

par ps

Né dans une famille paysanne, Enrique Pujol Baiges avait émigré à l’âge de 20 ans à Barcelone où il avait adhéré à la CNT, syndicat des cheminots (FNIF).

Passé en France mors de la Retirada, il fut séparé de sa compagne Vicenta Sabaté, interné dans un camp puis, pendant l’Occupation, envoyé dans le cadre du STO travailler à Lorient. Victime d’un accident de travail lui causant l’amputation d’une jambe, il était resté hospitalisé jusqu’à la fin de la Guerre.

Après la Libération il milita à la FL-CNT de Riom (Puy de Dôme) dont il fut le délégué lors du congrès tenu par le MLE-CNT à Toulouse en 1947. Au début des années 1950, il s’installa à Béziers à où il allait militer à la FL-CNT et au début des années 1960 à la Fédération nationale de l’industrie ferroviaire (FNIF) en exil. Le 30 octobre 1962, sa compagne, Vicenta Sabaté (née vers 1908 à Mora La Nueva-Tarragpne) qui était également militante de la CNT, décédait à Béziers.

Il contribua régulièrement aux souscriptions de l’organisation et selon le journal Espoir, de la Libération à 1982, il avait versé plus de 21.000 francs.

Enrique Pujol Baiges qui dans les années 1990 collaborait au journal Cenit, est décédé à Béziers le 13 janvier 2000.


Dans la même rubrique

0 | 5

PSALIDI, Paolo
le 11 août 2019
par R.D.
PUJOL, Joseph
le 28 mai 2019
par R.D.
PUSSETTI, Jacques, Emile
le 8 juillet 2018
par R.D. ,
Laurent Gallet
PUIGDEMONT PUIG, Arnaldo
le 30 avril 2018
par R.D.
PUERTO GRANEL, Antoni « SEGARRA »
le 18 novembre 2016
par R.D.