logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
OJEA, Miguel
Né à Calanda (Teruel) vers 1912 – mort en février 1984 - Mineur - MLE – CNT – Teruel (Aragon) – La Grand Combe (Gard) – Montpellier (Hérault)
Article mis en ligne le 22 septembre 2018

par R.D.

Lors du mouvement révolutionnaire de décembre 1933 en Aragon, Miguel Ojea avait été emprisonné par la Guardia Civil. Lors du coupd’ état franquiste de juilet 1936, il s’était enrôlé dans la Colonne Durruti à laquelle il continua d’appartenir (26ème Division) après la militarisation et jusqu’au passage début 1939 en France où il fut interné au fort de Montlouis puis aux camps de Bourg Madame puis du Vernet.

A la Libération il milita à la FL-CNT de La Grand Combe où il travaillait comme mineur, avant, sans doute à la retraite, de s’installer à Montpellier. Bien qu’atteint de silicose et déjà malade, il continua de participer aux diverses souscriptions et aux activités de la FL à laquelle, faute de moyens, il avait dû cesser de cotiser. Miguel Ojea est décédé à Montpellier en février 1984.


Dans la même rubrique

0 | 5

ODIN, Claude
le 23 septembre 2018
par R.D.
OCHART, Alphonse, Appolinaire
le 16 août 2018
par R.D.
OLIVARI, Nicolas
le 22 avril 2018
par R.D.
OLIVA, Alfonso
le 12 avril 2018
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
OGIER, Philippe
le 23 mai 2017
par R.D. ,
Laurent Gallet