logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ROMERO ORTEGA, José
Né en Espagne vers 1890 – mort en 1951 - Employé de commerce ; journaliste – Rio de Janeiro & Sao Paulo (Brésil) – Lisbonne
Article mis en ligne le 5 mai 2019

par R.D.

José Romero Ortega avait émigré encore enfant au Brésil avec ses parents. Devenu très tôt orphelin, il s’était intégré vers 1906-1907 au mouvement libertaire brésilien et fut membre notamment du groupe Novos Tumbos aux cotés entre autres de Magrasu, Alacid et Benvenuto.
A partir de 1909 il fut pour plusieurs années l’administrateur du journal A Lanterna (Sao Paulo) ainsi que de A Terra livre. Entre 1909 et jusqu’à 1919, il vécut entre Rio de Janeiro et Sao Paulo et exerça divers emplois (employé de commerce, journaliste, ouvrier tisseur. En 1913 il assista au second congrès ouvrier brésilien et y fut le signataire d’un manifeste contre la guerre. Le 1er mai 1915 il fut l’orateur à Sao Paulo d’un meeting contre la guerre.
En novembre 1918 il fit impliqué par la police dans les émeutes de Rio et fut expulsé au début de l’année suivante après 29 ans de présence au Brésil. Il resta sans doute peu de temps alors en Espagne où il y avait alors une forte répression contre les anarchistes. Par Tanger il gagnait Lisbonne où il allait travailler comme typographe au journal anarcho syndicaliste A batalha et où il allait rencontrer le compagnon M. Perez.

Début 1922 son nom apparaissait dans une déclaration de principes publiée à Sao Paulo. On perd ensuite sa trace et on ne sait pas s’il résida en Espagne lors de la République puis de la guerre.
On retrouve sa trace en 1941 à Rio de Janiero où, malgré son âge il collaborait à la publication du journal Açao Direta qu’il soutint jusqu’à son décès en 1951.


Dans la même rubrique

0 | 5

ROSES BADIA, José
le 11 novembre 2019
par R.D.
ROMEO MONTORI , Lorenzo
le 28 avril 2019
par R.D.
ROMAN CUERVA, Ricardo
le 23 janvier 2019
par R.D.
ROMERO PEREZ, Antonio
le 14 janvier 2019
par R.D.
ROMAN MORALES, Juan
le 13 janvier 2019
par R.D.