logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SIERRA DE LA MAR, Ange
Se suicide en 1974 ? - Plombier – ORA – Nanterre
Article mis en ligne le 10 avril 2020
Dernière modification le 11 avril 2020

par R.D.

Ange Sierra de la Mar était le fils d’un militant de la CNT espagnole qui à la fin de la guerre était parvenu à gagner l’Afrique du Nord (ou y avait été déporté) et où, après le débarquement allié, il s’était engagé dans les Forces Françaises libres. Il y fut membre d’un commando des forces du général Koenig, avec cinq autres militants de la CNT, dont 3 périrent dans des combats à l’arme blanche à Bir Hakeim.

Ange Sierra militait à la fin des années 1960 au groupe de Nanterre de l’ORA dont sa sœur Lola était également membre et qui était animé par Ludo Marcos (voir ce nom). Au début des années 1970 il participa à diverses actions de reprise individuelle, dont le détournement d’une camionnette chargée des pièces de jeux de flippers, dont une partie servit notamment pour l’achat de la machine offset de l’ORA. C’est lui qui avait initié à cette même époque le jeune compagnon Jean Marc Izrine à la plomberie.

Après la mort de Fraco et lors du premier meeting tenu par la CNT à San Sebastian de los Reyes (Madrid), il était parti la nuit même en moto pou y assister avec un grand drapeau noir. Ce même début des années 1970, il organisa une énorme paella à la Maison pour tous de la rue Moffetard avec les compagnons du Cri du Vè (voir Mélinand).

Lors de son séjour en Espagne il avait fait plusieurs photos qui seront publiées sous forme de posters par l’ORA.

Ange Sierra s’est suicidé en 1974 (ou 1975 ?) à la suite d’un accident du travail.


Dans la même rubrique

0 | 5

SIMEON, Ferdinand
le 19 juillet 2020
par R.D.
SILVERSTEIN
le 19 juillet 2020
par R.D.
SHORNIK, Izrail Abramamovich (Fischelevich) “SUPORNIK”
le 19 juillet 2020
par R.D.
SINNER, Alfred
le 21 juin 2019
par R.D. ,
G. Bottinelli
SIMON, Pierre « RICQ »
le 9 octobre 2018
par R.D.