logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
NIKIFOROVA, Maroussia
Née à Alexandrovsk – pendue à l’automne 1919 - Ouvrière - Makhnovtschina – Ukraine
Article mis en ligne le 23 octobre 2008
Dernière modification le 25 avril 2018

par R.D.

Maroussia Nikiforova avait été condamée en 1905 à la peine de mort pour « terrorisme ». Sa peine fut ensuite commuée en détention à vie et elle fut déportée en Sibérie. En 1910 elle parvint à s’évader et à gagner le Japon puis à s’embarquer pour les Etats-Unis avant de revenir en Europe. Revenu en Russie lors de la révolution de 1917, elle fonda à Alexandrovsk une « garde noire » anarchiste. En 1918 les bolchéviques lui interdisaient d’exercer une quelconque responsabilité. Elle participa alors à un corps franc de partisans Makhnovistes et combattit contre les troupes de Denikine. Á mété 1919 elle aurait été à l’origine d’un plan visant d’une part à libérer les Makhnovistes emprisonnés à Kharkpv par les bomchéviques et, d’autre part à assassiner Denikine à Rostov et Koltchak en Sibérie. Ce plan auquel avait notamment participé Maxim Tcherniak ne put être mené à nien. Faite prisonnière par les Blancs, Maroussia Nikiforova aurait été pendue à Simferopol à l’automne 1919.

Elle aurait été la compagne de Witold Brzostek.


Dans la même rubrique

0 | 5

NOEL, Ferdinand, Marius
le 30 septembre 2019
par R.D.
NISI, Oddo
le 30 septembre 2019
par R.D.
NOBILI, Guido
le 15 août 2019
par R.D.
NODOT, Ernest
le 12 novembre 2018
par R.D.
NIEUWENHUIS, Ferdinand, Domela
le 10 juin 2018
par R.D.