logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PEREZ BURGOS, José
Né à Almeria – mort le 14 juillet 1955 - Avocat - MLE – CNT – Almeria (Andalousie) – Alger (Algérie) - Casablanca (Maroc)
Article mis en ligne le 27 décembre 2008
Dernière modification le 13 février 2014

par R.D.

José Pérrez Burgos, qui avait sacrifié sa carrière d’avocat au profit de la CNT, exerça à plusieurs reprises des postes de responsabilité dans la confédération. Pendant la guerre civile il était en 1937 l’un des juges du tribunal d’Almeria et intervint avec succès pour faire libérer plusieurs militants –dont Vargas, Ibañez, Padilla – emprisonnés et poursuivis par les staliniens. Il fut le directeur de plusieurs journaux publiés dans la région par le mouvement libertaire dont Emancipacion (Almeria, 1937-1939) et le quotidien Liberacion (Alicante, 1937-1939).

Exilé en Afrique du nord, José Pérez Burgos fut un des rédacteurs de Solidaridad Obrera (Alger, 1944-1947) et donna des conférences à Oran pour les groupes de Jeunesses libertaires (FIJL) à l’organe desquelles, Inquietudes Libertarias (Oran, 1944-1945), il collaborait . Il collabora également à CNT (Toulouse et Paris), Inquietudes (Bordeaux), Ruta (Toulouse) et Solidaridad Obrera (Paris) où il écrivit plusieurs articles sur les collectivisations en Andalousie.

José Pérez Burgos a été tué le 14 juillet 1955 à Casablanca dans l’explosion d’une bombe à l’usine où il travaillait.

Oeuvres : - Revolucion en España : lo que otros no han contando (en feuilleton dans Solidaridad Obrera, Alger, 1944) ; - La AIT (Alger 1946, en collaboration avec Pedro Herrera)


Dans la même rubrique

0 | 5

PEREIRA, Irène
le 24 septembre 2019
par R.D.
PEREZ MERINO, Jacinto « El PINILLA »
le 22 septembre 2019
par R.D.
PERAULT, Henri
le 26 avril 2019
par R.D. ,
Guillaume Davranche
PERAZZINI, Trajano « CAMBU »
le 13 janvier 2018
par R.D.
PERALTA BERNAL, Manuel
le 12 décembre 2016
par R.D.