logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ADDIS, Henry
Né en 1864 - mort en 1934 - Peintre - Portland (Oregon) - USA
Article mis en ligne le 4 novembre 2006
dernière modification le 14 décembre 2018

par R.D.
logo imprimer

Venant du Colorado, Henry Addis s’était installé à Portland (Oregon) en 1890 et y édita avec J. H. Morris le journal hebdomadaire anarchiste Freedom (1891-1892, puis 1894 sous la direction de Morris et M. Lidden).
En janvier 1895, il avait fondé à Portland (Oregon), avec Charles Doering, J. H. Morris, Abe et Mary IsaaK l’hebdomadaire anarchiste The Firebrand (n°1, le 27 janvier 1895). Le journal était domicilié dans une vieille ferme achetée par le couple d’émigrants russes Isaak qui y subsistaient chichement de leur propre production de légumes et d’une vache, et investissaient tout leur argent dans l’édition du journal qui se définissait comme une association volontaire de plusieurs camarades d’esprit radicalement libre...où il n’y a ni constitution, ni règles, ni fonctionnaires, ni privilèges, ni droit, ni devoirs...Le Firebrand n’a même pas un éditeur, au sens ordinaire du mot. Personne n’est investi du pouvoir d’exclure les idées qui ne s’accordent avec les siennes. Une censure ne nous convient pas. Il nous a plus d’établir une presse sans lisières.
A l’automne 1897 tous les rédacteurs et éditeurs du journal étaient arrêtés pour avoir publié dans le numéro 34 un « poème obscène » de Walt Whitman intitulé Une femme m’attend. Abner J. Pope, âgé de 74 ans, qui, venant du Kansas, s’était intégré récemment à la rédaction fut emprisonné quatre mois après avoir refusé une liberté conditionnelle sous caution, , tandis que Isaak et Addis, relaxés en appel, se retiraient dans la colonie libertaire Home près de Tacoma (Washington).Le journal interdit sera remplacé par le titre Free Society (San Francisco, 1897-1900) auquel Addis continua de collaborer y compris lors de son séjour en Hollande en 1903-1904.

En 1900, à l’occasion du congrès antiparlementaire international (voir Delesalle) devant se tenir en septembre à Paris, il avait envoyé un rapport intitulé "La liberté des sexes" qui sera publié dans le Supplément littéraire des Temps Nouveaux.

Henry Addis est décédé en 1934.

Oeuvre : - Receptive and imperative wants and their gratification through labor exchange (Portland, 1894) ; - Essays on the social problem (San Francisco, 1898) ; - Communism ; - Roosevelt, Czolgosz and anarchy (New york, 1902)..

P.S. :

Sources : Les Temps Nouveaux, n°5, 1er juin 1895 (reproduit sur le site www.la-presse-anarchiste.net/ // P. Avrich « Anarchist voices » (témoignage de Grace Umrath 1974 & 1975) // Supplément Littéraire des Temps Nouveaux, n°31, 27 novembre 1900 //


Dans la même rubrique

0 | 5

ABEILLE, Louis
le 13 décembre 2018
par R.D.
ADJUS, Philippe
le 2 décembre 2018
par R.D.
ABLOND, Emile
le 2 décembre 2018
par R.D.
ABALEO, Henri
le 2 décembre 2018
par R.D. ,
Michel Cordillot
ADAM, Pierre
le 7 septembre 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10