Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ABBATE, Giuseppe
Né à Naples le 24 novembre 1890 – mort le 29 novembre 1918 Mécanicien – Naples
Article mis en ligne le 11 janvier 2013

par Webmestre
logo imprimer

Giuseppe Abbate s’était fait remarquer par la police lorsqu’il avait commencé à fréquenter le groupe anarchiste Sorgete formé à Naples au milieu de l’année 1909 et après avoir été surpris en train d’afficher un manifeste protestant contre l’arrestation de Francisco Ferrer en Espagne.Très actif lors des manifestations contre la vie chère, il se dédia à un e importante propagande antimilitariste ce qui lui valut en juillet 1911 d’être fiché comme un « anarchiste des plus dangereux ». En décembre 1911 il fut arrêté pour résistance à la mobilisation, mais fut finalement relâché.

Entre 1915 et 1915 il participa aux réunions des anarchistes et socialistes révolutionnaires pour organiser la propagande clandestine contre la guerre et fut condamné pour port d’arme. Mobilisé en janvier 1916 dans l’infanterie, il fut à nouveau arrêté pour insoumission et envoyé sur le front. Le 22 avril 1917 il désertait, abandonnait la zone de guerre et retournait à Naples où il était arrêté le 30 mai. Emprisonné à Valdagno, à la disposition du Tribunal militaire, il fut renvoyé au front. Giuseppe Abbate est décédé à Venafro le 29 novembre 1918, probablement suite à une blessure au front.

P.S. :

Sources : Dizionario biografico degli anarchici…op. cit. (Notice de G. Aragno)//


Dans la même rubrique

0 | 5

ACCINI, Joséphine [épouse CAMILLONI]
le 31 mars 2018
par R.D. ,
Dominique Petit
ACKERMANN, Louis
le 18 mai 2017
par R.D.
ACKERMANN, Benoit, Balthasar
le 8 octobre 2016
par R.D.
ABALOS LARA, Antonio
le 4 octobre 2016
par R.D.
AARON, Caridad
le 10 septembre 2016
par Webmestre


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2