logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MAGRINI, Santo Andrea
Né à Emola (Italie) le 19 mars 1861 - garçon d’hôtel ; cuisinier – Paris - Londres
Article mis en ligne le 31 janvier 2013
Dernière modification le 9 mars 2019

par ps
Santo Andrea Magrini

Déserteur italien, Santo Magrini, était signalé à l’été 1891 dans les réunions du Cercle anarchiste international de la salle Horel, aux quelles il assistait avec Andrea Magnini (son frère ?). Il fut expulsé de France par arrêté du 22 février 1892 et s’était réfugié à Londres où il habitait 112 High Street à Islington chez le compagnon Defendi et fréquentait le cordonnier Greniti et Louis Letellier. En France il avait travaillé comme cuisinier à Poissy. Selon la police il passait « pour un artiste dans le cambriolage ». Début 1893 il était signalé à Paris pour la préparation de cambriolages avant de partir "précipitamment" à Londres suite à l’arrestation des frères Schouppe. En 1894 son nom figurait sur une liste d’anarchistes établie par la police des chemins de fer en vue de « surveillance aux frontières ».


Dans la même rubrique