Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BRENEZ, Arthur

Né en 1887 à Wasmuel — mort en 1961 — Typographe ; prospecteur — CGT(B) — Belgique — Congo
Article mis en ligne le 31 octobre 2014
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Fils d’un député-mineur socialiste, Arthur Brenez, qui était domicilié à Hornu (Hainaut), collaborait à l’organe de la CGT belge L’Action directe (Gilly-Herstal, 16 juillet 1905-13 septembre 1908) animé par Léopold Preumont, J. Peremans et H. Fuss Amore. Suite à une série d’articles antimilitaristes où il avait appelé les « miliciens à tirer sur leurs officiers plutôt que sur les ouvriers », il avait été poursuivi avec Louis Xhayet à l’été 1906 et en novembre avait été condamné à 2 mois de prison. Au procès, tout comme son camarade condamné à 3 mois, il s’était revendiqué comme militant anarchiste.

En 1913 il partit pour le Congo où il devint prospecteur dans les mines d’étain et fit la guerre en Afrique sous le drapeau belge. Il fut par la suite le fondateur au Congo du journal L’avenir colonial belge (1920-1960).

Arthur Brenez est décédé à Mons en 1961.

Œuvre : — La révolution sociale (Bibliothèque de l’action directe, 1906).


Dans la même rubrique

BROWN, Rita

le 10 juillet 2024
par R.D.

BRUNEAU, Amédée, Jean Baptiste

le 21 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

BRULE, Henri, Georges

le 21 juin 2024
par R.D.

BROSSARD, Georges

le 21 juin 2024
par R.D.

BRISSET, René, Charles

le 21 juin 2024
par R.D.