Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BARGAS, Georges “Albert ANDRE”
Né à Toulouse — Paris
Article mis en ligne le 13 septembre 2017
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Originaire de Toulouse où il avait eu un premier prix de tragédie, Georges Bargas dit Albert André avait participé le 9 décembre 1891, salle du Gros Bœuf (rue Greneta), à la première réunion du groupe Les Peinards (voir Tresse). Il était signalé en 1892 dans les réunions du groupe parisien de propagande et celles de la Ligue des antipatriotes. Il demeurait alors 87 rue des Couronnes, puis, en décembre 1893, au 49 rue des Cascades.

A la fin des années 1890 fréquentait le groupe de la rue de Douai (L’harmonie). Il était le responsable d’un groupe théâtral et, aurait reçu à l’été 1900 un héritage avec lequel il envisageait de fonder un théâtre anarchiste en province. Il était notamment en contact avec Prudhomme Albert d’Iris et Spirus Gay. Membre de la Société des auteurs et auteur de diverses pièces de théâtre d’inspiration libertaire il en faisait la lecture rue de Douai avant de les produire en province… Début 1901 il projetait de faire une tournée en province avec sa pièce Société. Il avait également adhéré au Conservatoire de chansons de Belleville fondé en 1900 par Prudhomme.
En 1902 il participait aux matinées littéraires du groupe L’Idée libre du XXe foné par Spirus Gay, où il récitait ses poésies.

Œuvre : — Société (1900)


Dans la même rubrique

BANSARD, Nestor (ou Hector ?)
le 5 avril 2024
par R.D.
BARRACHI, Mathieu, Giovanni [Jean]
le 17 novembre 2023
par R.D.
BARON Jules, Clément
le 17 novembre 2023
par R.D.
BARON Arthur, Joseph
le 15 novembre 2023
par R.D.
BARRIERAS TIERZ, José
le 25 octobre 2023
par R.D.