Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
VERGNAUD, Louis
UA – AFA – Thiers (Puy-de-Dôme)
Article mis en ligne le 24 mai 2010
dernière modification le 26 octobre 2023

par R.D.

Louis Vergnaud était au début des années 1920 l’un des princicpaux animateurs avec Fernand Planche du groupe de Thiers de l’Union anarchiste. Partisan de la synthèse anarchiste et en désaccord avec les statuts adoptés par l’UACR lors de son congrès en novembre 1927, il quitta l’organisation avec une quinzaine de groupes et une cinquantaine d’individualités - dont Sébastien Faure, René Darsouze, Pierre Lentente - et fonda le groupe local de l’Association des Fédéralistes anarchistes (AFA) qui venait de se constituer le dimanche 8 janvier 1928 à Paris. Il demeurait à cette époque 12 rue Docteur Lachamp à Thiers.

Il pourrait y avoir identité (ou parenté) avec Vergnaud, Célestin, Louis, Bonnet (né le 1er juillet 1892 à Olmet, Puy-de-Dôme) qui était façonneur aux Fichardies (commune de Thiers) et était dans les années 1930 membre du groupe de Thiers dont le secrétaire était Remy Dugne.

Il s’agit sans doute du Vergnaud qui, suite à une manifestation le 12 février 1930 à Thiers, avait été poursuivi en août et condamné à 30 francs d’amende. Deux autres compagnons, Faye et Madame Guillou, avaient également été respectivement condamnés à 120 et 60 francs d’amende.

Y-a—il parenté avec Vergnaud dit Jacques Henry, originaire de Vendat (Allier) qui le 3 avril 1912 avait fondé le journal Le Travail où étaient dénoncés la propriété, l’État et l’armée. Selon la police, Vergnaud qui incitait “les ouvriers à recourir à la violence pour changer l’état des choses” était aussi l’auteur d’articles de propagande néo-malthusienne.


Dans la même rubrique

VERNIER, Henri
le 7 janvier 2024
par R.D.
VERRYCKEN, Laurent
le 3 janvier 2024
par R.D. ,
Dominique Petit
VEYSSEIRE, Michel« BIBI »
le 2 octobre 2023
par R.D.
VERNET, Louis
le 29 janvier 2022
par R.D.
VERDIER, Joan Pau [Jean Paul]
le 2 juillet 2020
par R.D.