Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CONDE, José
Né en 1913 à Camariñas (La Corogne) – mort le 8 avril 1978 - FIJL – CNT – La Corogne (Galice) – Algérie - Casablanca (Maroc)– Bruxelles (Belgique)
Article mis en ligne le 24 février 2014
dernière modification le 26 octobre 2023

par ps

Militant des jeunesse libertaires (FIJL) José Conde était au moment du coup d’État franquiste de juillet 1936 le trésorier de la CNT de Camariñas. Arrêté par les franquistes à La Corogne, il fut mobilisé en 1937 dans l’armée nationaliste dont il parvint à déserter et à passer en zone républicaine. Il fut alors soldant dans l’infanterie de marine républicaine.

A la fin de la guerre il parvenait à s’embarquer à Cartagène pour l’Afrique du nord. Il fut ensuite envoyé dans la 3e Compagnie de travailleurs étrangers dans le sud algèrien dont il parvint à s’évader au bout de 3 tentatives et gagna Casablanca Après le débarquement allié et la Libération il milita à la CNT en exil en Algérie ou au Maroc.

En 1964, il quitta l’Afrique du nord pour aller s’établir en Belgique où il continua de militer au noyau CNT de Bruxelles. José Conde, qui a également collaboré au bulletin Mujeres libres (Londres – Montady, 1964-1976), est décédé à Bruxelles le 8 avril 1978.


Dans la même rubrique

CONTINENTE, Julian
le 24 avril 2024
par R.D.
COMA CRUELLS, Vicente « El COJO » ; « PAIELLA »
le 21 avril 2024
par R.D.
COMA (José ?)
le 21 avril 2024
par R.D.
COMPAS, Jules, Filgence
le 8 avril 2024
par R.D.
COMBEL, Jules, Ferdinand
le 10 décembre 2023
par R.D.