Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

DAMONTI, Angelo “DALMONTE”

Né à Brescia le 27 juillet 1886 — mort le 15 novembre 1966 — Menuisier — FAI — USI — Brescia –Milan (Lombardie) — Fontenay-sous-Bois & Vincennes (Val-de-Marne)
Article mis en ligne le 9 février 2007
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.
Angelo Damonti

Angelo Damonti Dalmonte avait été signalé dès 1905 à la police comme fréquentant les milieux libertaires de Brescia. En 1919 il adhérait à la section locale de l’Union Syndicale Italienne (USI) qui venait de se constituer et début 1920 partait pour Milan où il allait ouvrir un atelier de menuiserie et employer plusieurs compagnons. Il participait activement à la fondation du quotidien Umanità nova et au Comité en faveur des victimes politiques (CPVP).

En 1927, sans cesse sous le contrôle de la police, il décidait de partir clandestinement en France et s’établissait à Fontenay-sous-Bois. Expulsé de France en décembre 1934, il allait ensuite en Belgique, en Allemagne, revenait en France où, en 1935 il résidait 2 rue du Plateau à Vincennes et figurait sur une liste d’anarchistes de la région parisienne. En mars il bénéficiait d’un sursis renouvelable de 6 mois en 6 mois.

puis en Espagne pendant la guerre civile. En 1940 il était à Paris et était l’objet d’un avis de recherche transmis par les autorités italiennes. Pendant l’occupation il participait à la résistance.

Rentré en Italie en 1948, il adhérait à la FAI de Milan et devenait le vice président et conseiller national de l’Association Nationale des persécutés politiques italiens antifascistes (ANPPIA). Angelo Damonti est mort à Milan le 15 novembre 1966.


Dans la même rubrique

DAINE, Joseph

le 31 mars 2024
par R.D.

DAOUT, Pierre

le 4 septembre 2021
par R.D.

DANIERE, Claude

le 4 septembre 2021
par R.D.

DANIEL, Oscar

le 4 septembre 2021
par R.D.

DANGER (ou DANGERS)

le 4 septembre 2021
par R.D.