Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BARY (ou BARRI), Marguerite, Marie, Pauline [épouse BIANCHI]

Née le 9 janvier 1902 à Paris UA — Paris — Levallois-Perret (Hauts-de-Seine)
Article mis en ligne le 27 juin 2014
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Militante au début des années 1920 de l’Union anarchiste à Paris, Marguerite Bary était membre au milieu des années 1920 de la Jeunesse anarchiste autonome. Dans les années 1930 elle résidait à Levallois-Perret (1932), mais ignorait son adresse exacte, puis à Colombes (1935).

A l’été 1936 elle s’occupait du parrainage des miliciens de la Colonne Durruti et notamment de ceux de la centurie Sébastien Faure.

En mars 1939 elle demeurait 5 rue Delambre à Paris.


Dans la même rubrique

BARBE, Henri, Auguste

le 21 juillet 2024
par R.D.

BANSARD, Nestor (ou Hector ?)

le 5 avril 2024
par R.D.

BARRACHI, Mathieu, Giovanni [Jean]

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Jules, Clément

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Arthur, Joseph

le 15 novembre 2023
par R.D.