Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GALLAIS
Paris
Article mis en ligne le 25 avril 2016
dernière modification le 26 octobre 2023

par Marianne Enckell, ps

Gallais était au milieu des années 1880 le trésorier de la Commission de secours aux familles des détenus politiques dont Ferré était le secrétaire. Il demeurait alors 29 rue Lesage. A l’automne 1884 il avait participé à la fondation du journal Terre et Liberté d’Antoine Rieffel.

Dans son numéro 3, le journal L’Audace, dont le gérant était V. Leperchey, annonçait une grande conférence suivie d’une soirée familière le mercredi 18 mars 1885, salle Lévis à Paris. Les adhésions et lots pouvaient être envoyés à Gallais, trésorier, 29 rue Lesage ; A. Ferré, secrétaire, 4 place de Châteaudun, Levallois-Perret ; Jean-Pierre, 40 rue Durantin ; Joaschin, 8 impasse Chatelet, Saint-Ouen ; Caron, 39 rue Montceaux et 8 passage Cardinet ; Houchard, 162 avenue de Clichy ; Bley, 20 rue de Clignancourt ; Cardeilhac, 24 rue Lacharrière ; et aux bureaux du journal, 3 ruelle Pellé (rue Saint-Sabin). Aucun autre de ces noms n’est identifiable dans le Maitron

J. Gallais collabora à Terre et liberté (Paris, 1884-1995, dont L’Audace prit la succession) et au Ça ira (Paris, 1888-1889) et en mars 1888 avait été pressenti pour être le responsable avec Albert Sureau d’un nouvel organe intitulé L’Homme de peine.

En 1883 un Galais (sic) était membre du groupe Le Combat avec notamment Holtz, Lecourtier et Petit ; il pourrait y avoir identité.


Dans la même rubrique

GALLIANI, Renato
le 21 février 2024
par R.D.
GALICHET (ou GALLICHET)
le 1er octobre 2023
par R.D.
GALEOTTI Gastone
le 1er octobre 2023
par R.D.
GAINELLI, Giuseppe
le 27 septembre 2023
par R.D.
GALLI, Giulio
le 27 septembre 2023
par R.D.