Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BRALL, Fritz

Né à Mulheim –Rhur vers 1855 — Ouvrier ébéniste — Allemagne — France — Grande-Bretagne
Article mis en ligne le 17 juin 2016
dernière modification le 23 juillet 2024

par ps

Fritz Brall figurait en 1894 sur la liste d’anarchistes établie par la police des chemins de fer pour « surveillance spéciale aux frontières ». Il fut sans doute à cette époque l’objet d’un arrêté d’expulsion de France. Réfugié à Londres il était membre du Club Autonomie et était marié à une hollandaise. Il fut arrêté en Grande-Bretagne en 1896.

C’est à son domicile qu’avait été hébergé vers 1892 le compagnon Francis qui s’était réfugié en Angleterre puis extradé en France. A cette même époque Brall aurait été également arrêté et lors de la perquisition à son domicile la police avait saisi un matériel de faux monnayeurs dont des moules de pièces françaises et anglaises. En juin 1894 il fut de nouveau arrêté à Chelsea et la police avait saisi de nombreuses brochures anarchistes et, caché dans sa cave à charbon, du matériel pouvant servir à confectionner des engins explosifs qu’il prétendit avoir été laissé par “un russe polonais étudiant la médecine”. Lors du procès en juillet il fut acquitté.


Dans la même rubrique

BROWN, Rita

le 10 juillet 2024
par R.D.

BRUNEAU, Amédée, Jean Baptiste

le 21 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

BRULE, Henri, Georges

le 21 juin 2024
par R.D.

BROSSARD, Georges

le 21 juin 2024
par R.D.

BRISSET, René, Charles

le 21 juin 2024
par R.D.