Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CARRICONDO, José “{El FRANCES}”
Né vers 1900 à Baza (Grenade) – mort le 11 juillet 1999 - Electricien - MLE – CNT - Saint-Étienne (Loire) – Catalogne
Article mis en ligne le 25 juillet 2016
dernière modification le 20 avril 2024

par ps

José Carricondo avait émigré encore très jeune, en France à la fin de la Première Guerre mondiale où il travailla à la pose de lignes électriques sur divers chantiers de reconstruction depuis le Chemin des Dames jusqu’aux provinces du nord. Lors du coup d’État franquiste de juillet 1936, il rentra en Espagne et se mit au service de la CNT. Il fut notamment membre des patrouilles de contrôle à Seo de Urgel où il était surnommé El Francés. Sur demande du Comité régional de Catalogne, il assura aussi un transport d’armes depuis la Belgique.

Rentré en France, sans doute lors de la Retirada, il s’installa ensuite à Saint-Étienne où il travailla comme électricien municipal jusqu’à sa retraite et milita à la CNT en exil. José Carridonco est décédé le 29 août 1999.


Dans la même rubrique

CARRE, François
le 7 juin 2024
par R.D.
CARRE, Emile
le 7 juin 2024
par R.D.
CASTANEDA MATEO, Gregorio
le 12 avril 2024
par R.D.
CASIN TOIMIL, Pedro
le 12 avril 2024
par R.D.
CASAFONT BADIA, Armengol
le 12 avril 2024
par R.D.