Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

TURNER, John

Né en 1864 — mort en 1934 — Employé de magasin — Londres — USA
Article mis en ligne le 19 juillet 2019
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.
John Turner

John Turner avait d’abord milité dans le mouvement socialiste avant d’adhérer à l’anarchisme et d’être en 1887 l’un des fondateurs du groupe Freedom à Londres.

En 1889, lors de la grève de trois semaines des tailleurs des quartiers du West End et de l’East End de Londres, il avait été élu au comité de grève avec Charles Mowbray et Wiliam Wess.

Au milieu des années 1890 il était marchand de fromages, 60 Red Lion Street et avait fait une tournée de conférences aux États-Unis.

Mi avril 1898, aux cotés notamment de Louise Michel, Tarrida del Marmol, Mac Pherson et Tom Mann, il avait été l’un des orateurs du grand meeting tenu à Trafalgar Square en faveur de Cuba libre devant 8 à 10.000 personnes.

Le 23 octobre 1903, à l’issue de sa première conférence, il fut arrêté à New York par les inspecteurs de l’immigration pour « excitation à l’anarchie » et transféré à Ellis Island. Il était le délégué de l’Union nationale des commis de magasin d’Angleterre dont il avait été l’un des organisateurs et où il avait été employé pendant 5 ans. Après un emprisonnement de 16 semaines dans une cage de fer, il fut libéré après versement par les syndicats d’une caution de 5000 dollars et continua sa tournée de conférences jusqu’à son expulsion et son retour en Angleterre début 1904.

Vers le printemps 1907, il publiait l’hebdomadaire anarcho syndicaliste The Voice of Labour (Londres).

Lors du congrès anarchiste international tenu en août 1907 à Amsterdam, il avait été aux cotés de P. Monatte le rapporteur du point 1 de l’ordre du jour "L’anarchisme et le syndicalisme".
En août 1907 il avait été élu au bureau international anarchiste de Londres, dont la création avait été décidée au congrès international d’Amsterdam, et dont faisaient également partie Malatesta, Shapiro, Rocker et Wilquet. Parallèlement il organisait au niveau syndical les employés de commerce et devint le secrétaire du Shop Assistants Union (syndicat des employés de commerce)

Le 28 octobre 1911, aux cotés entre autres de Ted Legatt, Kropotkine, Tcherkesoff, R. Rocker, Tarrida del Marmol, M. Nettlau Nelly Plostchansky, A. Baker et T. H. Keel, il fut l’un des orateurs du grand banquet tenu au Food Reform Restaurant de Londres à l’occasion du 25e anniversaire du journal Freedom.

En 1924 il fit parie d’une délégation des Trades Unions en Russie. Mandaté par le Groupe de défense des révolutionnaires emprisonnées en Russie, il ne put se rendre aux iles Solovski, mais parvint, avec beaucoup de difficultés, à obtenir quelques informations sur les camarades déportés, ou exécutés. Il fit un rapport, publié dans Le Libertaire (17 février 1925), où il dénonçait la censure de la presse, l’absence de liberté de parole et d’association et la maltraitance des déportés politiques.

En 1928 il participa avec notamment William Wess à la reconstitution du groupe Freedom à Londres.
De 1930 à son décès en 1934 il fut l’éditeur de Freedom.


Dans la même rubrique

TZOLOV, Stoyan

le 20 janvier 2023
par R.D.

TURKIN, Govrilk

le 4 novembre 2022
par R.D.

TUFFERY, Marguerite, Constance, Françoise

le 2 novembre 2022
par R.D. ,
René Bianco

TWYNAN, Ella

le 7 novembre 2018
par R.D.

TWIEG, Fritz “MERZLUFFT

le 7 novembre 2018
par R.D.