Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
mort en 1939
ANSELMO, José
MLE - CNT - Igualada (Barcelone) - Catalogne
Article mis en ligne le 8 avril 2007
dernière modification le 3 décembre 2023

par R.D.

José Anselmo était très lié à Juan Ferrer Farriol avec lequel il a participé au développement de l’anarchisme à Igualada. En 1926 il était le rédacteur du journal El Sembrador (Igualada, 7 n°). Il se serait ensuite exilé en France pendant la dictature de Primo de Rivera ; selon certains c’était plus pour y suivre une femme dont il était amoureux que pour échapper à la dictature ; ce qui est certain c’est qu’il est revenu de France avec un fils.
Voulant vivre alors de sa plume, il était entré en relations avec Puig Ferrater. Il a été blessé par la Guardia Civil lors de la grève générale de solidarité avec les militants déportés à Bata. Pendant la période républicaine il a dirigé entre 1933 et septembre 1934 la revue El Trabajo (Manresa) et a été le rédacteur de El Sembrador (1930-1934, plus de 100 n°). On lui a attribué des positions proches des trentistes.

Pendant la guerre civile Juan Peiro l’avait appelé pour diriger le quotidien de la CNT Catalunya (Barcelone). Il semble que José Anselmo ait été tué à Figueras lors d’un bombardement pendant la retraite vers la France.

José Anselmo avait également collaboré à plusieurs autres journaux libertaires dont Germinal (Igualada) et Accion Social Obrera (1928-1932).


Dans la même rubrique

ANTUÑEZ VILABENDRELL, Pedro
le 12 juin 2024
par R.D.
AVESA Tommaso « TOMMY »
le 22 mai 2024
par R.D.
AUCLAIR
le 28 avril 2024
par R.D.
AVRIL, Joseph, Jules
le 8 avril 2024
par R.D.
ANGELI, Ugo
le 23 février 2024
par R.D.