Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né le 15 novembre 1904 à Francfort
HEPP, Georg
FAUD – Francfort sur le Main (Hesse)
Article mis en ligne le 17 novembre 2007
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Pendant le nazisme, Georg Hepp a été interné six ans et demi à la prison cellulaire de Breungesheim. A la libération, dans un témoignage envoyé à l’Association Internationale des travailleurs (AIT) il écrivait : “Ceux qui ont réussi et ont survécu à la chute du nazisme, c’est la bourgeoisie, celle qui dispose toujours des moyens économiques, formant un État dans l’État, et point de départ de la nouvelle réaction… les ouvriers des usines et fabriques portent tout le poids de la production, mais les salaires sont insuffisants pour acheter les maigres rations disponibles… la sitation est très mauvaise, et il n’est pas impossible que nous autres, qui sommes sortis tellement affaiblis des prisons et des camps, soyons les premières victimes de cette misère… Les militants syndicalistes et anarchistes adhérents de la FAUD ici au sud-est du pays, ont rendu de grands services et ont du payer par de grands sacrifices leur intervention dans la lutte clandestine contre le fascisme hitlérien. La prison, le camp de concentration, le bagne pendant de longues années, voilà ce que nous avons du subir. Les souffrances de l’enfer nazi ne peuvent être décrites… Tous ces militants sont physiquement épuisés ; et en plus ils nous ont détruits moralement”.

Sa compagne, Anna Hepp avait également été déportée. A la libération elle souffrait d’une grave infection des pieds survenue suite aux marches forcées imposées lors des transfers d’un camp à l’autre.


Dans la même rubrique

HENARES, Rafael
le 18 octobre 2023
par R.D.
HELUAIN, Jean-Baptiste H.
le 18 octobre 2023
par R.D.
HERMANN, Caroline “CARRY” ou “CLARY”
le 5 juillet 2023
par R.D. ,
Dominique Petit
HENKES, Mathias
le 4 juin 2021
par R.D.
HERMENEGILDE
le 5 mars 2021
par R.D.