Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Monzon (Teruel) le 14 mars 1908 – mort le 27 décembre 2004
CARCELLAR, Recaredo
Ouvrier fournier ; ouvrier agricole - MLE – CNT – Monzon (Aragon) – Lot-et-Garonne – Fabrègues (Hérault)
Article mis en ligne le 23 avril 2008
dernière modification le 27 octobre 2023

par R.D.

Exilé en France lors de la retirada avec sa compagne et ses enfants âgés de 4 et 6 ans, Recaredo Carcellar avait été interné au camp de Saint-Cyprien, tandis que sa compagne et ses enfants étaient envoyés à Armonay en Ardèche. Enrôlé dans une compagnie de travailleurs, il était envoyé effectuer des travaux sur la ligne Maginot. Pendant l’occupation, il fut réquisitionné par les Allemands pour travailler à Pelisanne (Bouches-du-Rhône) à combler les trous causés par les bombardements. Après avoir réussi à faire venir sa famille à Marseille, il travaillat comme bûcheron à Gemenos. A la libération de Marseille, il s’installait dans le Lot-et-Garonne et militait dans la CNT en exil. Plus tard il partit pour Fabrègues, près de Montpellier, où il travaillait dans les vignes et militait à la FL de Montpellier. Recaredo Carcellar est décédé le 27 décembre 2004.


Dans la même rubrique

CARRE, François
le 7 juin 2024
par R.D.
CARRE, Emile
le 7 juin 2024
par R.D.
CASTANEDA MATEO, Gregorio
le 12 avril 2024
par R.D.
CASIN TOIMIL, Pedro
le 12 avril 2024
par R.D.
CASAFONT BADIA, Armengol
le 12 avril 2024
par R.D.