Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PELCOT, André, Félix, Ernest
Né au Havre (Seine-Inférieure) le 10 février 1893 – mort en déportation le 13 mars 1944 - Mécanicien - UA – Asnières (Hauts-de-Seine)
Article mis en ligne le 20 décembre 2008
dernière modification le 26 janvier 2024

par R.D.

Ouvrier mécanicien aux usines Ford à Asnières, André Pelcot avait fondé vers 1925 dans cette localité un groupe d’études sociales qui organisa de nombreuses conférences avec entre autres André Colomer, Charles-Auguste Bontemps, Georges Pioch, Raoul Odin et surtout Voline qui habitait à proximité. Dans ce groupe « outre Pelcot, dont je revois la barbe majestueuse, il y avait Georges Bovalot (l’animateur), Abel Chausse, Edouard robert, Boucher, Chauvin, Edouard Blanchard, Marais » (cf. lettre de Maurice Laisant, 12 août 1984).

André Pelcot fut particulièrement actif lors des grèves de juin 1936, et dans Le Libertaire (avril et mai 1937) défendit l’idée de la constitution de groupes d’usines adhérents à l’Union anarchiste (UA).

André Pelcot fut arrêté pendant l’occupation à Roissy-en-Brie le 28 février 1943. Interné au camp de Compiègne, il fut ensuite déporté le 14 mai 1943 au camp de concentration de Buchenwald. André Pelcot est mort au camp de concentration de Dora le 13 mars 1944.

En date du 8 mars 1954, me Ministère des anciens combattants lui attribua le titre de déporté politique, mais ne retint pas celui de déporté résistant.


Dans la même rubrique

PELLERING, Auguste, Marie, Jean-Pierre
le 17 janvier 2024
par R.D.
PELLERING, Jan
le 17 janvier 2024
par R.D. ,
Dominique Petit
PELLEGRINI, Plinio
le 20 décembre 2023
par R.D.
PELLAZ, Péronne
le 20 décembre 2023
par R.D. ,
Dominique Petit
PEIRO OLCINA, Ramon
le 20 décembre 2023
par R.D.