Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

Né à Sestri Ponente (Gênes) le 9 avril 1891 — mort le 5 juillet 1957

STANCHI, Dante

Mécanicien — FCL — FAI — USI — Gênes (Ligurie) — Marseille (Bouches-du-Rhône) — Lyon (Rhône)
Article mis en ligne le 3 février 2010
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Dante Stanchi, comme tous ses frères et particulièrement Carlo, Attilio et Roberto, milita très activement dans le mouvement libertaire. Avant la première guerre mondiale il était, avec Carlo et Attilio, membre du groupe anarchiste de Setri Ponente et de l’Union syndicale italienne (USI). En septembre 1917 il fut enrôlé dans la Marine. A la fin de la guerre, il était avec Attilio, Carlo et leur jeune frère Roberto membre du groupe anarchiste Germinal de Sestri Ponente et participait très acrivement à l’agitation sociale dans la région. En octobre 1919 il fut l’initiateur d’une réunion en faveur de la constitution d’un front unique révolutionnaire en Ligurie. Comme ses frères il fut très impliqué dans le mouvement d’occupation des usines de septembre 1920 et, l’année suivante, participa avec eux à la défense des locaux de la Chambre du Travail de Sestri attaquée par les fascistes.

En septembre 1922, pour échapper à la répression fasciste, Dante et ses trois frères passaient en France où ils s’installaient dans un premier temps à Marseille. Puis Dante résidait dans diverses villes (dont Alger) et en 1931 était membre du Cercle Sacco Vanzetti de Lyon. Lors du coup d’État franquiste de juillet 1936, il partait comme volontaire avec son frère Roberto en Espagne où ils furent membres des Brigades internationales jusqu’à la fin de la guerre.

Après la seconde guerre mondiale, Dante regagna avec Attilio, Sestri Ponente où ils retrouvèrent Carlo et tous trois participèrent à la Fédération communiste libertaire (FCL) puis à la Fédération anarchiste italienne (FAI) et à la reconstruction au début des années 1950 de l’USI.

Dante Stanchi est décédé le 5 juillet 1957 //


Dans la même rubrique

SURAMPANI, Belisario

le 29 mai 2024
par R.D.

SUREAU, Albert, Joseph « WILHELM »

le 29 mai 2024
par R.D.

STROHBEIL, Ernst

le 11 mai 2024
par R.D.

SRENGER, Johann

le 28 janvier 2024
par R.D.

STRINNA, Giuseppe

le 13 septembre 2023
par R.D.