Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SUBERO MARTINEZ, Feliciano
MLE – CNT – Logroño (Rioja) – Saragosse (Aragon) - Mexico
Article mis en ligne le 9 février 2010
dernière modification le 26 octobre 2023

par R.D.

Militant de la CNT de Logroño, Feliciano Subero Martinez avait participé en 1923 à une tournée de propagande régionale avec Galo Diez. Délégué au plenum régional aragonais de septembre 1931 où il défendit les thèses de la FAI, il fut également le délégué de Logroño au troisième Congrès tenu par la CNT cette même année à Madrid. Après l’insurrection de décembre 1933, il fut poursuivi en février 1934 en tant que président du syndicat CNT du métal de Logroño mais fut acquitté. Participant très activement aux conférences organisées par l’Ateneo de Divulgacion social, il fut l’orateur de plusieurs meetings tant à Logroño – notamment en 1932 avec Pestaña et M. Pérez et en février 1936 aux cotés de Durruti et de M. Abos – qu’à Saragosse lors du meeting de cloture de la conférence régionale des syndicats (5 avril 1936).

Lors du coup d’État franquiste de juillet 1936, il parvint à s’échapper et à gagner Saragosse où il fut nommé membre du Comité comarcal de la CNT. Lors du plenum régional de syndicats tenu à Caspe du 6 au 11 septembre 1937 il fut nommé au Comité régional comme représentant de Saragosse avec Florentino Galban et Ricardo Madrigales. Après l’offensive franquiste sur l’Aragon, il fut nommé en 1938 secrétaire du Sous Comité régional de défense de Catalogne dont le siège se trouvait à Igualada.

Passé en France lors de la Retirada, il émigrait au Mexique où, début 1945, il devint le responsable de la Délégation de la CNT à la suite de P. Alfarache avec lequel il allait appuyer la tendance dite collaborationiste. Début 1946 Feliciano Subero quittait le Mexique pour s’intégrer comme secrétaire au ministère de Leiva et de H. Prieto dans le grouvenement républicain en exil. Il était aussitôt désautorisé par la sous-délégation de la CNT au Mexique tout comme Progreso Alfarache, Pedro Cané et Miguel Yoldi nommés également dans le gouvernement. En juin 1946 il participa à Bayonne au plenum de la régionale nord de la CNT dite collaborationiste. Dans les années 1960 Feliciano Subero Martinez fut l’un des rédacteurs de la revue Comunidad Iberica (Mexico, 1962-1971, 49 numéros) dirigée par P. Alfarache puis par Fidel Miro.


Dans la même rubrique

STROHBEIL, Ernst
le 11 mai 2024
par R.D.
SRENGER, Johann
le 28 janvier 2024
par R.D.
STRINNA, Giuseppe
le 13 septembre 2023
par R.D.
SPADONI, Euro
le 11 septembre 2023
par R.D.
SPANNNAGEL, Alfred, Vincent
le 8 juillet 2023
par R.D. ,
Dominique Petit