Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

CAGNO, Dario

Né à Turin le 11 août 1899 — fusillé le 22 décembre 1943 — Boulanger de marine — Turin (Piémont)
Article mis en ligne le 10 décembre 2006
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Boulanger à bord de cargos, Dario Cagno avait été condamné en 1920 à trois ans de prison pour « désertion ».

Début 1932 il tentait de passer en France mais était arrêté et en juillet condamné à trois mois de prison. Il parvenait à passer en France en novembre 1932. Revenu en Italie fin septembre 1934 il était arrêté à Gênes et envoyé pour trois ans au confinat de Ponza. A la fin de sa peine il était à nouveau condamné à cinq ans de relégation, notamment pour avoir participé à une révolte collective à Ponza.

Libéré en 1942, il gagnait Turin et rejoignait immédiatement la résistance. Le 24 octobre 1943, avec le communiste Ateo Garenni, il abattait à coups de révolver le chef de la milice fasciste Domenico Giardina. Arrêté et condamné à mort par le Tribunal spécial de défense de l’État, pour « complicité dans l’assassinat du chef de la milice Domenico Giardina », Dario Cagno a été fusillé le 22 décembre 1943 avec le militant communiste Ateo Garemi dans la cour de la caserne Monte Grappa de Turin.


Dans la même rubrique

CAHON, Charles

le 31 décembre 2023
par R.D.

CADENASPONTAQUE, Santiago

le 20 octobre 2023
par R.D.

CAFFERKEY, Finnbar

le 25 juin 2023
par R.D.

CABRERA, Luis

le 14 janvier 2023
par R.D.

CABA, Julian

le 14 décembre 2022
par R.D.