Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ALBERICH, Francisco
assassiné en 1944 (?) - MLE – CNT – Espagne – Lavelanet (Ariège)
Article mis en ligne le 22 novembre 2011
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Francisco Alberich et sa compagne Mercedes Miralles, tous deux militants libertaires, s’étaient réfugiés en France après la guerre civile. Pendant l’Occupation ils étaient installés à Lavelanet (Ariège). Francisco Alberich fut arrêté par la police de Vichy, puis libéré, aucune charge n’ayant pu être retenue contre lui. « Des communistes de l’UNE lui rendirent visite chez lui où il vivait avec sa compagne… Leurs corps furent découverts le jour suivant, tous deux assassinés. A l’époque, Cubells, de la CNT, était dans l’organisation de l’UNE. Lors d’une réunion de la CNT, il indiqua aux compagnons présents qu’il était au courant de cet assassinat, qu’il avait essayé en vain de les faire prévenir » (Témoignage de José Ariso Llesta).


Dans la même rubrique

ALMEIDA, Sebastiao de
le 7 juin 2024
par R.D.
ALAVOINE, Arthur, Alexandre, François
le 24 mai 2024
par R.D.
AFFAIRE, Maxime
le 5 avril 2024
par R.D.
ALLASIA, J. B.
le 19 février 2024
par R.D.
ALBI SUCRU, Eugenio
le 13 novembre 2023
par R.D.