Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SARDON ARRAZ, Eusebio
Né le 15 décembre 1907 à Abanto y Ciervana (Vizcaye) - Mécanicien – MLE – CNT – Santurce (Eiskadi) – Lerida (Catalogne) – Mimizan (Landes)
Article mis en ligne le 23 février 2012
dernière modification le 26 octobre 2023

par R.D.

Fils du militant confédéral Aurelio Sardon Melendez, Eusebio Sardon Arraz avait adhéré en 1931 au syndicat CNT des mériers divers El Crisol de Santurce. Secrétaire du syndicat de 1932 à 1934, il fut également lors du coup d’État franquiste de juillet 1936 secrétaire du Comité régional de défense du nord. Après la chute du front nord en 1937, il était parvenu à gagner la Catalogne où il fut nommé conseiller municipal de Granadella (Lerida) et secrétaire de la collectivité locale.

Exilé en France lors de la Retirada, il fut interné aux camps de Gurs, Saint-Cyprien et Septfonds puis enrôlé dans une Compagnoe de travailleurs étrangers.

Après la guerre il collabora à l’organe de la régionale d’Euskadi La voz confederal (Bayonne, 1946, un numéro), résida à Biscarosse puis, à partir de 1947, à Mimizan où il fut le comptable de la FL-CNT et représentant du MLE au Conseil consultatif basque. Lié à la tendance dite collaborationiste, il participa en 1955 à l’assemblée pleinière de la régionale Nord tenue par cette tendance à Toulouse et en 1956 assista avec Aransaez et Martin au Congrès mondial basque. En 1959, alors qu’il était le représentant de la CNT au Conseil basque, pour ne pas avoir payé ses cotisations, il avait été considéré comme exclu de la CNT de Bordeaux, une incohérence qui fut rectifiée en 1961.


Dans la même rubrique

SARRAZIN (ou SARAZIN)
le 21 avril 2024
par R.D.
SANTANA, Honorio, Bruno
le 4 février 2023
par R.D.
SARAFOV (ou SARATOV), Georges
le 18 janvier 2023
par R.D.
SANTOS, Antonio
le 14 décembre 2022
par R.D.
SARRAMIES, Pablo
le 27 octobre 2022
par R.D.