Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SCAGLIA, Louis, Johannés, Alphonse
Né le 12 février 1886 au Havre (en Ialie selon certains) – mort le 24 novembre 1940 - Journalier ; camelot – FCAR - Le Havre (Seine-Maritime)
Article mis en ligne le 25 février 2013
dernière modification le 27 octobre 2023

par ps

Louis Scaglia avait été condamné début décembre 1904 à Rouen à 2 mois de prison avec sursis pour "coups et blessures".

Le 2 mai 1907, Louis Scaglia avait été mis à la disposition du parquet du Havre pour "distribution de brochures antimilitaristes". Quelques jours plus tard, le 6 mai, il était trouvé porteur des journaux L’anarchie, Le libertaire, Les temps Nouveaux, de la brochure L’absurdité de la propriété et de quatre cartouches de révolver. Il bénéficia pour ces faits d’un non-lieu.

Le 23 juillet 19007 il fut condamné par la Cour d’assises de Seine-Inférieure à 18 mois de prison pour "attentat à la pudeur avec violence". Il avait été écroué le 24 mai précédent à la Centrale de Poissy pour y purger la peine à laquelle il avait été condamné en 1904 avec sursis.

Louis Scaglia, qui était également membre du groupe des jeunes Gardes, avait participé en juin 1911 à la fondation du groupe libertaire du Havre. Il travaillait alors comme ouvrier journalier. Il participa au printemps 1914 à la campagne abstentionniste menée par le groupe local de la Fédération communiste anarchiste révolutionnaire (FCAR) à la fondation duquel il avait participé le 15 avril 1914 et dont étaient entre autres membres M. Letellier, H. Offroy, A. Hamard, Linotte et M. Prévost.

Devenu camelot après la Première Guerre mondiale il participa à la reconstitution du groupe libertaire.


Dans la même rubrique

SCHAEFFER, Ignace
le 10 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit
SCHERER, Fritz
le 13 mai 2024
par R.D.
SCHWELM, Friedrich
le 31 mars 2024
par R.D.
SBRANA, Giovanni
le 23 février 2024
par R.D.
SCOTTO, Louis, Lucien
le 19 février 2024
par R.D.