Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MARAVIGLIA, Osvaldo ZIO d’AMERICA
Né le 7 juin 1894 à Caldarola (Marches) – mort le 22 octobre 1966 - Ouvrier de l’habillement – Italie – Newark (New Jersey) – San Francisco (Californie)
Article mis en ligne le 16 janvier 2015
dernière modification le 29 avril 2024

par ps

C’est à l’âge de 17 ans, en 1911 que Osvaldo Maraviglia avait émigré aux États-Unis où il avait rejoint ses frères à Newark (New Jersey) et commença à travailler comme ouvrier dans l’habillement. Il était alors membre de l’union locale 24 du syndicat Amalgamated clothing workers union et participait aux luttes menées dans le secteur. Il avait également adhéré très vite au courant individualiste italien et devint un actif diffuseur des hebdomadaires Cronaca sovversiva (Barre, 6 juin 1903- mai 1919) de L. Galleani et Era Nuova (Patterson, 455 numéros, 13 juin 1908 – 29 octobre 1917).

Pendant la Première Guerre mondiale, et malgré la répression, il continua de professer un antimilitarisme révolutionnaire qui à partir de 1916 provoqua le contrôle de sa correspondance par la censure militaire.

Dès la fin du conflit, il fut l’un des premiers à se mobiliser pour reprendre la publication d’une presse anarchiste et l’un des promoteurs en avril 192 de la fondation de L’Adunata dei refrattari (New York, 15 avril 1922- 24 avril 1971) à l’administration duquel il allait participer toute sa vie, tour à tour rédacteur, correcteur ou chargé de la correspondance. De 5 heures du matin à 10 heures le soir, il partageait ses journées entre trois activités : le travail, la famille et le journal.

Il fut à l’origine de la constitution d’un vaste réseau de relations tant avec les compagnons des États-Unis qu’avec ceux du reste du monde et s’occupa notamment de la coordination de la solidarité financière avec les victimes de la répression. Sous le nom de Zio d’America ou de Maria Caruso (le nom de sa compagne), il fit parvenir à de très nombreux militants – dont Malatesta, Berneri, E. Melli, G.De Luis, A. Franzini, F. Ippoliti… etc – d’importantes sommes collectées. Il participait également au financement de l’activité antifasciste et conspiratrice et aida notamment financièrement M. Schirru lors de l’organisation de l’attentat contre Mussolini.

Pendant la guerre et la révolution en Espagne, il fut l’un des organisateurs des campagnes de soutien aux compagnons espagnols et en 1939 fit un voyage en France pour aller visiter des compagnons.

A la chute du fascisme, il reprit ses relations avec les compagnons en Italie, leur envoyant propagande et argent. En 1954, suite à une maladie de cœur, il allait s’installer à San Francisco après avoir abandonné son poste d’administrateur de L’Adunata mais continua d’y collaborer.

Le 22 octobre 1966, O. Maraviglia se rendait à une contre manifestation contre une réunion d’un groupuscule raciste et nazi à San Francisco, au cours de laquelle, victime d’un malaise, il décédait.


Dans la même rubrique

MARELLI, Gianfranco « JOE »
le 13 mai 2024
par R.D.
MARE, Jules, Armand
le 27 mars 2024
par R.D.
MAROLA, Giuseppe « BEPPE »
le 15 septembre 2023
par R.D.
MARCO PEREZ, Emilio
le 18 juin 2023
par R.D.
MARCO PELLICER, Antonio
le 18 juin 2023
par R.D.