Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

BOGAERTS, Arthur, Charles

Charpentier ébéniste — Bruxelles
Article mis en ligne le 31 mai 2023
dernière modification le 12 juillet 2024

par Dominique Petit, R.D.

Le charpentier flamand bilingue Arthur Bogaerts vivait à la fin des années 1870 rue du Chemin de fer à Saint-Josse-ten-Noode.
Il évolua de socialiste modéré en 1879 à radical en 1880 et anarchiste en 1881.

En 1879-1880, il était un membre important du syndicat bruxellois des menuisiers et, à ce titre, assistait également aux réunions de La Chambre du Travail, possibiliste.
À l’automne 1879, cependant, Bogaerts était devenu l’un des principaux membres de Vryheidsbond, flamand. Il avait immédiatement annoncé qu’il ferait tout son possible pour affilier les menuisiers à ce syndicat.

Au printemps 1880, il avait été expulsé de La Chambre du Travail à cause de ses opinions trop radicales. Il défendait désormais les revendications des révolutionnaires des Cercles Réunis. Il devint l’une des figures permanentes de ce mouvement et siégea bientôt à son comité central. La police municipale écrivait à son sujet : « Il passe des nuits à étudier les élucubrations qu’il débite dans les meetings ou dans les estaminets.” Et il faisait partie du comité qui préparait le congrès national révolutionnaire du 19 septembre à Bruxelles.
Lors de ce congrès, il avait été élu membre du Comité central de l’Union nationale révolutionnaire qui y avait été fondée. En 1881, Arthur Bogaerts était l’un des membres les plus importants du cercle Les Anarchistes Bruxellois.

Il y a sans doute identité avec Auguste Bogaers (sic) signalé par la police française comme étant membre à l’été 1881 du groupe anarchiste de Belleville à Paris.


Dans la même rubrique

BLONDEL, Emile, Paul

le 12 juin 2024
par R.D.

BODEAU (ou DODOT)

le 12 juin 2024
par R.D.

BONAMICI, Claudio

le 26 mai 2024
par R.D.

BONUCELLI Giuseppina

le 26 mai 2024
par R.D.

BLIN, Charles

le 5 avril 2024
par R.D.