Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né le 18 janvier 1879 – mort le 31 janvier 1961
MAIRE, Henri
FA - Lons le Saulnier (Jura)
Article mis en ligne le 28 mai 2008
dernière modification le 14 septembre 2023

par R.D.

Henri Maire demeurait en 1936 à Lons-le-Saulnier (Jura) et était alors secrétaire de la section locale de la Ligue des objecteurs de conscience fondée par Gérard Leretour. Il était également membre du groupe local des Amis de Terre libre. En juin 1945 il apparaissait dans la liste des souscripteurs lors de la reparution de l’organe individualiste L’Unique (Orléans) d’E. Armand. Militant au groupe local de la Fédération anarchiste (FA) il diffusa dans la région son organe Le Libertaire, puis Le Monde Libertaire. Il soutint la campagne menée par Louis Lecoin et son journal Liberté en faveur des objecteurs de conscience. Mort le 21 janvier 1961, Henri Maire a été incinéré le 2 février à Lyon (Rhône).

Henri Maire avait rédigé en 1945 le faire-part suivant :

Moi disparu, il reste tout (Théo Varlet).

Ma vie consciente est terminée. Je vais retourner au grand laboratoire dans lequel s’élaborent les existences nouvelles.

Je crois au film perpétuel de la Vie Universelle, seule éternelle dans le Cosmos incréé.

Je désire que mon départ soit le plus simple, le plus discret possible, sans cortège, fleurs, couronnes, discours et sans aucune cérémonie religieuse ou civile.

Mon corps sera transféré, si possible, au four crématoire de Lyon, pour y être incinéré (carte 577) et mes cendres versées à la fosse commune”.


Dans la même rubrique

MAISONNAT, Joseph, Marius, Laurent
le 5 mai 2024
par R.D.
MAIORE, Tatiano
le 5 mai 2024
par R.D.
MAINERI
le 5 mai 2024
par R.D.
MAINCE, Emile
le 5 mai 2024
par R.D. ,
Dominique Petit
MAILLET, Auguste, Jean
le 28 janvier 2024
par R.D.