Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MOCHIZOUKI, Kei “{SAIGAWA BONTARO" ; « MOCHIKEI SAN}”
Né le 11 janvier 1887 à Nakagawate (Nagano) – mort le 13 décembre 1975 - Artiste peintre caricaturiste – Tokyo (Japon)
Article mis en ligne le 10 février 2011
dernière modification le 20 avril 2024

par R.D.
Kei Mochizouki

Fils aîné d’un exploitant agricole, Kei Mochizouki, qui était déjà anarchiste, avait été diplômé de l’École nationale des beaux arts de Tokyo en octobre 1903 et nommé à un poste de professeur dans une école secondaire, poste dont il démissionna l’année suivante.

En 1913 il était à Tokyo où il dirigea un atelier de lithogravure, puis un petit magasin de glaces et enfin un restaurant populaire. C’est vers cette époque qu’il rencontra le militant anarchiste Masataro Watanabe.

A partir de 1916 il commença à fréquenter la société d’édition des "écrivaillons" (Baibunsha), puis l’année suivante celles du groupe d’études qui devint la Société du vent du nord (Hokufu kai). Il fut le premier à cette époque à faire des bandes dessinées et des illustrations sur les mouvements socialistes et ouvriers.

En avril 1917 il participa à la fondation du groupe artistique populaire la Société de la lueur noire (Kokuyo kai) dont le siège fut installé à son domicile où il organisa chaque année des expositions jusqu’au grand tremblement de terre du Kanto en 1923 et la répression qui s’en suivit.

Il fut particulièrement actif lors de la répression contre Sakae Osugi et ses compagnons, ce qui lui valut plusieurs arrestations notamment en mars 1920. Après avoir adhéré en août 1920 à la Fédération socialiste du Japon, il avait lancé en novembre 1922 avec Shigeru Kinoshita la revue Les petits fermiers (Kosakunin), puis le mois suivant avec Hajime Yoshida la revue Les ouvriers (Rodosha). Il déploya alors une grande activité (meetings, conférences, participation à des grèves) en étroit contact avec Daijiro Furuta, l’anarcho-syndicaliste Kyutaro Wada, le coréen Yol Park, la société du nivellement (Suiheisha) et le groupe des coréens (Chosen gurupu).

Kei Mochizouki fut l’auteur de nombreuses caricatures contre les politiques et le capitalisme et également de portraits de nombreux militants anarchistes japonais.

Il émigra ensuite à l’étranger et ne rentra au Japon qu’avant la Seconde guerre mondiale. Il vécut alors dans son village natal, donnant des cours de peinture et recevant les vieux militants du mouvement anarchiste qui survivaient à cette époque. Kei Mochozouko que l’on surnommait Mochikei San est décédé le 13 décembre 1975.

Oeuvre : - Ecrits et dessins satiriques (Manbun manga), 1922, en collab. avec Sakae Osugi.


Dans la même rubrique

MOLINARI, Marie [née AUSSARGUES]
le 5 juin 2024
par R.D.
MONTULET, Etienne
le 18 février 2024
par R.D.
MOLINER BARREDA, Joventino
le 23 juin 2023
par R.D.
MONTESINOS, Antonio
le 19 juin 2023
par R.D.
MONTERO, Antonio
le 19 juin 2023
par R.D.